· 

Se réinventer en des temps incertains

 

Les circonstances exceptionnelles auxquelles nous faisons face cette année ont jusque-là été source d'angoisses, de bouleversements, mais aussi d'évolution pour tous. Passé la surprise et la panique, nous voilà prêts à vivre un renouveau en nous réinventant nous-mêmes et en réinventant notre fonctionnement en tant qu'individus et en tant que société. Plus les jours passent, plus nous découvrons que vivre autrement n'est pas seulement possible, c'est immédiatement à notre portée ! Dans cet article, je vous propose de faire un petit tour des opportunités qui émergent pour nous actuellement.

 

Accueillir le renouveau

Il nous a fallu quelques semaines et plusieurs annonces politiques floues pour pleinement réaliser l'impensable vérité : malgré tous nos espoirs que tout redevienne un jour comme avant, l'ancien monde n'est déjà plus ! Le virus que nous considérions au départ comme une menace passagère ne disparaîtra pas. Nous devons apprendre à vivre avec en renforçant notre immunité et aussi en mettant en place de nouvelles structures. Les mesures extrêmes de confinement que nous connaissons actuellement ont permis de freiner sa propagation et de gagner du temps pour mieux étudier la « bête », mais il apparaît de plus en plus que nous ne pourrons pas fonctionner ainsi éternellement et qu'un remaniement complet de nos modes de vie est nécessaire pour nous y adapter à long terme.

 

Nous, les humains, sommes une espèce extrêmement adaptable et résiliente. Une fois le choc de la surprise passé, les solutions se sont mises à émerger. Nous sommes entrés dans une phase du renouveau individuel et collectif. Nous avons découvert que malgré la distance physique, nous n'avions jamais été aussi connectés les uns aux autres. Nous avons pleinement mesuré l'impact de l'activité humaine sur l'environnement : la pollution chimique et sonore est en baisse ; les cours d'eau se purifient ; dans la quiétude générale, les animaux regagnent les espaces de vie naturels. Nous avons réalisé à quel point il était bon de cesser de s'agiter enfin, de ralentir, de prendre le temps de vivre chaque journée et de se reconnecter à la Vie avec un grand « V ».

 

Évolution intérieure

Certains d'entre-nous sont en train de réaliser qu'ils n'avaient jamais été pleinement vivants. Dans leur course effrénée après des objectifs, des promotions, des horaires à respecter, des personnes à visiter, ils ne se sont jamais permis d'apprécier l'existence dans toute sa simplicité. Ils pensaient pouvoir un jour goûter à cette félicité, généralement le jour où ils atteindraient un objectif en particulier. Et voilà qu'à leur grande surprise, cette félicité est venue frapper à leur porte à un moment des plus inattendus : celui où, forcés par la nature, ils ont enfin cessé de courir et ont découvert que tout cela était possible maintenant.

 

Une évolution intérieure est en train de s'opérer en nous en profondeur. Nous apprenons à vivre au présent, à nous éloigner du brouhaha du mental, des concepts, des informations floues et contradictoires et à simplement vivre la vie dans toute sa simplicité. Nous laissons tomber nos illusions au sujet de l'existence, à commencer par celle qui prétend que nous avons le contrôle sur notre vie. La vie est pleine de surprises, et comme nous l'avons vu récemment, au fond personne ne peut prédire de quoi demain sera fait. Là où nous avons le choix, c'est dans notre façon de répondre à ce que la vie nous propose chaque jour. Nous ne pouvons pas contrôler les circonstances, mais nous pouvons parfaitement nous y adapter. Ainsi nous apprenons à maîtriser notre véritable pouvoir, celui de danser avec la vie !

 

Évolution extérieure

Nous n'en sommes encore qu'au début, mais tous ces bouleversements vont finir par transformer notre société, notamment avec des solutions innovantes. Parmi les tendances principales, on peut penser au retour massif à la nature. En effet, pour la première fois, nous avons réalisé à quel point il pouvait être désagréable de rester enfermés dans des boites en béton entourés d'une jungle de béton des jours durant, et la nature s'est imposée à nous avec force et évidence. Pour retrouver cette connexion, beaucoup se sont lancés dans un potager sur leur balcon. Ceux qui ont la chance d'avoir un jardin ne s'en sont pas privés non plus. D'autres encore se sont surpris à monter un projet de déménagement à la campagne.

 

Une autre grande tendance est celle des services en ligne. Si pour certains le télétravail s'est avéré une épreuve à cause du manque d'intimité ou des difficultés techniques, d'autres se sont mis au nouvelles technologies avec plaisir et ont découvert la joie de l'école virtuelle (moins de stress et de pression), les thérapies en ligne (finalement tout aussi efficaces qu'en cabinet, après tout) ou encore apprivoisé les nouvelles technologies de communication (comme quoi, même à 70 ans on peut cartonner sur Facebook et maîtriser Skype).

 

Et enfin, une troisième tendance est appelée à se renforcer, celle du tout local ! Il a suffi d'une seule nouvelle circonstance pour mettre fin au rêve d'une Europe de la libre circulation des biens et des personnes. Nous voilà tous enfermés chez nous. Là où les géants tels qu'Amazon peinent à assurer l'expédition des commandes et à approvisionner leurs stocks, les petits commerces prospèrent. Les producteurs et artisans locaux également. Certaines petites boutiques contraintes de fermer leurs locaux (commerces non-essentiels) mettent en place une solution « drive » ou se mettent à livrer à domicile, créant ainsi un curieux mélange du local à portée nationale. C'est ainsi que, grâce au confinement, j'ai découvert une petite herboristerie familiale qui possède une vitrine physique à Perpignan et également une boutique en ligne, parce que mon site internet favori de remèdes naturels (l'un des plus grands de France et donc victime de son succès) s'est retrouvé en rupture de stock !

 

Vers une nouvelle société

S'il y avait une chose à retenir de cette épreuve collective, c'est que le vrai monde là-dehors, composé de plantes, de roches, de cours d'eau et peuplé d'animaux va en réalité beaucoup mieux à présent ! Le seul « monde » qui est en train de s'écrouler, c'est notre système actuel. Mais soyons sincères, nous nous y attendions quand même un peu, non ? Cela fait des décennies qu'il n'est plus un secret pour personne que nous allions droit dans le mur avec nos façons de vivre à un rythme effréné, de surconsommer, de polluer, de détruire l'environnement... Nous savions que cela ne pouvait durer plus longtemps et qu'un jour cela devait prendre fin.

 

Nous filions à toute vitesse tel un train dont les freins ont lâché, en attendant désespérément qu'un obstacle vienne enfin nous freiner dans notre course folle. Et bien, ça y est ! Maintenant que nous sommes à l'arrêt, tout est à reconstruire. Mettons à présent à profit nos leçons et prises de conscience pour créer une nouvelle société respectueuse de la nature et vivant à son contact, une société respectueuse des individus et de leur bien-être, une société où chacun puisse faire profiter sa communauté de ses talents (services, artisanat, savoirs...), une société où nous ne serions plus employés au service du profit financier des grands groupes, mais où nous nous rendrions service les uns les autres.

 

Vous avez aimé cet article ? Me remercier :