Les vertus de l'écriture thérapeutique

 

Bonjour à vous les sophronautes ! Aviez-vous déjà tenu un journal intime ? Cette forme d'écriture est vieille de plusieurs siècles. C'est grâce aux journaux et aux notes personnelles de certains personnages célèbres de l'histoire que l'on sait aujourd'hui un peu plus sur leur vie et sur ce qu'ils vivaient vraiment dans les coulisses, même s'ils ne les avaient pas écrit pour rentrer dans l'histoire. L'écriture est une activité thérapeutique par excellence, car elle exprime notre être. Si certains canalisent leurs élans dans de la fiction, beaucoup préfèrent le journal intime. Dans cet article, je vous propose d'explorer les bienfaits de l'écriture thérapeutique et vous livre quelques conseils pour vous lancer en toute simplicité. (Cet article est extrait de mon nouveau e-book "Mon petit cahier d'écriture thérapeutique pour m'apaiser, me connaître et m'aimer en 28 jours").

 

Cher journal...

Beaucoup de personnes souffrent de ne pas pouvoir parler de leurs soucis à leur famille et amis et redoutent d'affronter le regard d'un thérapeute. Lorsqu'on ne peut se confier ni à ses proches ni aux inconnus, on peut se tourner vers un confident pas comme les autres – le journal intime. Aviez-vous déjà rêvé de pouvoir être pleinement vous-mêmes, de pouvoir être authentique et sincère, d'exprimer les choses exactement comme vous les ressentez sans choisir vos mots et sans crainte aucune d'être jugés ou rejetés pour qui vous êtes vraiment ? Le journal intime peut devenir pour vous cet espace neutre de libre expression à condition que vous ne fixiez aucune règle et acceptiez de laisser tomber vos inhibitions.

 

La vérité vous libérera

L'écriture devient thérapeutique lorsque vous ne vous contentez pas de relater les faits, mais y glissez votre vécu subjectif. Laissez-vous guider par vos émotions, décrivez ce que vous ressentez réellement au fond de votre être, notez vos craintes, vos doutes, vos espoirs, vos prises de conscience et vos réflexions métaphysiques. Soyez aussi sincère avec vous-même que vous le pouvez. Il n'y a personne pour vous juger ici, c'est un rendez-vous avec vous-même. Ainsi, au fil des mots, vous vous connaîtrez de mieux en mieux, vous vous apaiserez, vous vous transformerez et la vérité intime que vous aurez exprimé sur les pages de votre journal vous libérera.

 

Des vertus apaisantes et transformatrices

Écrire sa vie, s'écrire soi-même, permet non seulement de parvenir à un meilleur équilibre émotionnel et mental, mais également à changer en douceur. Les mots canalisent les émotions perturbatrices qui, plutôt que de rester emprisonnées dans la psyché, peuvent peu à peu se libérer, ce qui apaise et réduit le risque de ruminations. Les pages de votre journal intime vous servent de miroir, elles vous permettent de voir plus clairement en vous-même. L'écriture stimule votre réflexion personnelle et permet d'entrevoir de nouvelles opportunités de transformation. Et bien-sûr, en période tumultueuse, la routine familière d'ouvrir son journal chaque soir pour y noter quelques lignes peut servir d'ancrage stabilisant et rassurant.

 

On se lance !

Nul besoin d'avoir la fibre littéraire pour tenir un journal intime. Rappelez-vous qu'il s'agit de votre espace d'expression personnel et laissez tomber tous les codes, les a priori, les leçons de grammaire et d'orthographe et simplement écrivez.

 

-Je vous conseille d'écrire de la façon dont les mots vous viennent sur le moment, de sorte que votre écriture soit le reflet fidèle de votre dialogue intérieur. Toute forme de langage est permise ici, alors ne vous censurez pas, vous n'avez personne à impressionner, et vous ne blesserez personne en exprimant ici vos quatre vérités. Ne vous forcez pas à écrire « cette situation me contrarie », quand vous pensez réellement « ça me fait chier » !

 

-D'autre part, si vous vous apercevez que vous vous perdez dans les descriptions des faits et avez du mal à exprimer votre vécu intérieur, utilisez les tournures telles que « la vérité, c'est que... », « en réalité, je me sens... ». Cela vous aidera à accéder à vos émotions profondes.

 

-Revenez-y régulièrement. Ce peut être tous les soirs lors des périodes particulièrement difficiles de votre vie, ou bien tous les quelques jours lorsque l'envie vous prend d'exprimer ce que vous avez sur le cœur.

 

-Et enfin, gardez votre journal intime dans un lieu sûr. Si vous ne vivez pas seul et que vous savez vos proches indiscrets, mettez-le sous clé quelque part pour leur éviter toute tentation. Il s'agit de votre jardin secret, à vous de le protéger.

 

Et voilà, vous êtes fin prêt. Il ne reste plus qu'à vous lancer !

 

Vous avez aimé cet article ? Me remercier :