La guérison de la conscience collective et vous

Bonjour à vous, mes chers sophronautes ! Vous avez probablement remarqué que le monde d'aujourd'hui n'a plus rien à voir avec celui dans lequel nous vivions il y a encore 10 ou 20 ans : corruption, scandales et insécurités battent leur plein, donnant l'impression que l'Humanité court à se perte. Comment envisager un avenir radieux dans ce contexte ? Comment se projeter avec confiance et sérénité dans le futur quand chaque journée apporte son lot de nouvelles négatives ? Dans cet article, je vous propose de prendre du recul et de découvrir comment tous les maux qui nous affectent en tant que collectif sont en réalité des symptômes de notre guérison ! Vous découvrirez aussi comment votre histoire personnelle s'inscrit dans ce processus de guérison de la conscience collective.

 

La montée de l'ombre collective

Les trois dernières années ont été particulièrement éprouvantes pour nous, les humains. Nous avons découvert que la belle façade du système qui régissait nos vies au niveau politique, social, économique, culturel et même spirituel cachait un niveau inimaginable de crimes et d'abominations. Nous avons réalisé que les gouvernements, les médias ainsi que les grands groupes entremêlaient leurs intérêts pour faire de nous de bons consommateurs manipulés. Nous avons appris avec stupeur l'ampleur des crimes sexuels dans le milieu du cinéma et du divertissement à l'échelle mondiale avec le mouvement « Me too ». Nous avons constaté avec dégoût et indignation l'implication des figures les plus haut placées de l'église catholique dans les affaires de pédophilie et d'agressions sexuelles indirectement et directement, comme c'était le cas pour le cardinal Pell et le cardinal Barbarin. En somme, nous en sommes venus à la conclusion inévitable qu'il existait une part d'ombre dans notre conscience collective, et que sans nous en rendre compte, nous lui avions confié nos existences.

 

D'aucuns pourraient comparer le contexte actuel à la fin du monde, une sorte d'apocalypse, et ils n'auraient pas tout à fait tort. Le mot « apocalypse » vient du grec et signifie « la levée du voile ». N'est-ce pas ce qui se passe aujourd'hui tant à l'échelle individuelle que collective ? Le voile se lève sur ce qui a toujours été là, caché en nous et autour de nous. Carl Gustav Jung avait beaucoup parlé de cette part d'ombre en nous, car pour lui, devenir conscients de notre ombre était la première étape vers la guérison. Il avait écrit : « Si vous ne faites pas face à votre ombre, elle vous viendra sous la forme de votre destin ». Nous voilà donc enfin face à notre ombre collective longuement niée, ignorée et refoulée. Si nous avons appris toutes ces informations perturbantes en si peu de temps, c'est parce que les criminels, si haut placés qu'ils soient, ont à présent beaucoup de mal à cacher leur jeu, car nous, en tant que collectif humain, ne sommes plus disposés à fermer les yeux. Nous avons mûri, nous sommes finalement prêts à regarder avec lucidité la part d'ombre collective et nous découvrons en nous le pouvoir de l'exorciser.

 

Processus de guérison personnelle et collective

Parce que chacun de nous est une parcelle holographique du collectif, l'ombre collective filtre dans notre conscience individuelle par l'éducation familiale et scolaire, par les média et la propagande diffusée à la télévision. C'est pourquoi ce que nous observons actuellement au niveau collectif est totalement en miroir du travail que j'effectue en consultation avec mes clients. Eux aussi s'éveillent à leur part d'ombre, identifient leurs mécanismes destructeurs, leurs schémas d'auto-sabotage, eux aussi n'acceptent plus le statut quo dans leur vie. La plupart de mes clients viennent à moi déjà prêts pour le changement, prêts à affronter leur part d'ombre et à lever les limitations, croyances erronées et programmations néfastes. Cela demande bien-sûr du courage de regarder dans les recoins le plus sombres de son esprit, mais ça vaut tellement le coup d'affronter ses peurs une bonne fois pour toutes, de les exorciser à la lumière de sa vérité intérieure.

 

Parce que le processus de guérison, qu'elle soit personnelle ou collective, suit toujours les mêmes étapes, je peux vous partager un pronostic de ce qui nous attend. Dans les années à venir, voici les étapes par lesquelles nous allons tous passer individuellement et collectivement :

 

1. Nous sommes déjà en train de prendre conscience de notre ombre sous toutes ses formes (crimes, corruption, dysfonctionnements au niveau collectif ; peurs, limitations, blessures et croyances au niveau individuel). Nous sommes collectivement à cette première étape.

 

2. Nous allons devoir ensuite démêler le vrai du faux, ce qui implique de reconnaître collectivement que le système dans lequel nous pensions vivre n'était qu'une façade, et de voir son vrai visage. Cette étape se traduit par la divulgation de ces informations et par leur diffusion et acceptation au niveau du collectif (un peu comme lorsque nous avons reconnu au niveau mondial l'existence de l'holocauste et toutes ses implications, de sorte que c'était devenu un fait historique connu de tous). A cette étape, il se produit un reversement du pouvoir où l'on retire sa confiance et son soutien à l'autorité extérieure (gouvernements, figures religieuses etc. au niveau collectif ; parents, professeurs et mentors au niveau personnel) et apprend à cultiver et à avoir confiance en son autorité intérieure. Nous sommes partiellement à cette étape actuellement. La colère est ce qui conduit ce processus, c'est pourquoi nous pouvons observer beaucoup d'agitation au niveau collectif, comme c'est le cas avec le mouvement des gilets jaunes.

 

3. La purification est l'étape clé qui nous permet de nous distancier en tant que collectif des éléments corrompus de la société. Cela implique de les reconnaître en tant que criminels et de les traduire en justice, à une échelle sans précédent (pensez un peu aux procès de Nuremberg où les Nazis avaient été jugés). Cette étape signe un point de bascule où il nous est impossible de revenir en arrière et où les éléments néfastes ne pourraient plus nous contrôler. A cette étape, le renversement du pouvoir est achevé et nous avons gagné notre liberté de décider. Notre autorité intérieure est pleinement opérationnelle et nous ne sommes plus sensibles aux tentatives de manipulation et de contrôle venant de l'extérieur. C'est également là que nous sommes enfin libérés de nos peurs et insécurités, nous nous sentons plus sûrs de nous et plus solidement ancrés en nous-même. Individuellement cela décrit un individu équilibré, collectivement cela définit une société unie.

 

4. La dernière étape est la reconstruction. Après avoir fait face à notre ombre, après l'avoir reconnue unanimement, après l'avoir banni du collectif, nous pouvons nous réinventer en tant que société et nous tourner vers de nouvelles solutions d'organisation sociale, économique, politique et culturelle où nous serons tous pris en compte et respectés en tant qu'individus, et où le bien-être de l'individu sera placé au cœur du bien-être collectif. A cette étape nous aurons rejoint un point d'équilibre entre les aspirations individuelles et les besoins de la société. La bienveillance et le partage seront les maîtres mots de cette nouvelle Humanité. Ayant triomphé de nos blessures individuelles et collectives, nous pourrons enfin exploiter et partager librement nos ressources personnelles et communes. Individuellement cela se traduit par une vie basée sur ses passions et ses aspirations créatives les plus profondes (fini les jobs alimentaires!), et collectivement cela dépeint une société où les ressources communes son mis à disposition de chacun librement et gratuitement, afin de soutenir les individus dans leur expression personnelle et donc permettre la création de davantage de richesse collective (besoin en nourriture, en logement et en habillement comblés pour tous, fini la mentalité de « survie » !).

 

Votre part dans la guérison du monde

Même si vous n'avez pas d'influence directe sur les événements mondiaux, vous pouvez participer activement à la guérison du monde à travers votre propre transformation. Les blessures et croyances dont vous vous séparez aujourd'hui sont celles que vous ne transmettrez plus à votre entourage ni à vos enfants demain. Ce faisant, vous chassez l'influence de l'ombre collective sur votre conscience individuelle et vous vous assurez qu'elle ne puisse plus vous corrompre à l'avenir. Vous devenez également une inspiration pour les autres, un exemple de personne véritablement libre, car guidée par son autorité personnelle. C'est un travail qui nous est demandé à tous en ce moment, mais la décision finale nous revient. Sommes nous assez courageux pour relever le défi?

 

 

 

 

 

Vous avez aimé cet article ? Me remercier :