Les 3 signes de l'amour véritable

 

A l'approche de la Saint-Valentin, il m'a paru approprié de parler du sujet qui nous tient tous littéralement à cœur – l'amour ! Dans notre société moderne, nous confondons l'amour avec beaucoup de choses qu'il n'est pas, à tel point que beaucoup de personnes, en proie à la désillusion, se méfient dès que quelqu'un prononce ce mot. Dans cet article, nous allons démêler le vrai du faux et passer en revue les trois signes qui ne trompent pas et qui caractérisent un véritable amour.

 

L'amour conditionnel

L'amour conditionnel est le modèle que nous léguait la société jusqu'à présent. La phrase elle-même est un pure oxymore, car un amour véritable se passe des conditions. Il s'agit donc d'une fausse conception basée sur des dynamiques sexuelles, de procréation et de contrôle (lutte de pouvoir). Ainsi, aujourd'hui encore, on a tendance à se croire aimé lorsqu'on est désiré, lorsque l'autre souhaite avoir des enfants avec nous et même lorsqu'on est la cible des jalousies, des manipulations et quelquefois de maltraitances de la part de notre partenaire ! Le proverbe « Qui aime bien châtie bien », malgré son absurdité évidente, résumé de façon éloquente l'amalgame fait entre l'amour et les instincts primaires de l'homme.

 

Cet ancien modèle ne nous est pourtant pas totalement inutile, car il a le potentiel de nous aider à évoluer et à grandir intérieurement. Dans ce schéma, deux personnes ne sont pas tant attirées par l'amour qu'elles éprouvent l'une envers l'autre, que par la complémentarité de leurs blessures émotionnelles. L'autre leur semble si cher et proche, car il incarne un autre personnage du passé et leur rappelle un conflit émotionnel non résolu. Ainsi, le fait de tisser une relation intime permet à chacun des partenaires de projeter sur l'autre ses blessures inconscientes afin de mieux les mettre en évidence et les guérir. Lorsqu'une relation de couple est ainsi vécue en conscience et les blessures de chacun travaillées, elle peut évoluer vers un véritable partenariat spirituel.

 

L'amour inconditionnel

L'amour inconditionnel est la base d'un tout nouveau type de relation qui est en train d'émerger dans notre société – les partenariats spirituels. Dans un partenariat spirituel, deux individus se lient l'un à l'autre parce qu'ils désirent créer une dynamique d'évolution spirituelle commune. Ils reconnaissent qu'ils ne sont pas parfaits, ni l'un, ni l'autre, et sont prêts à dialoguer et à s'entraider en cas de difficultés qui peuvent transparaître dans leur relation. Le but d'un partenariat spirituel transcende les us et coutumes du passé. On n'est pas là nécessairement pour se marier et fonder une famille ( même si ces options ne sont pas pour autant exclues), on est là pour chemin ensemble et aider l'un l'autre à devenir une meilleure version de lui-même. Les partenariats spirituels résistent mieux aux épreuves, car surmonter les épreuves, apprendre d'elles et grandir est précisément ce pourquoi on est en couple.

 

Ces nouvelles relations sont reconnaissables aux trois signes suivants :

 

-Acceptation et lâcher-prise : chacun des partenaires apprécie l'autre exactement tel qu'il est, avec ses qualités et ses défauts, avec ses forces et ses blessures, et ne désire pas le changer. Chacun des partenaires laisse à l'autre la liberté de mouvement et l'espace nécessaire pour se développer en tant qu'individu à part entière, conformément à ses aspirations et besoins.

 

-La compassion : chacun des partenaires reconnaît que l'autre puisse momentanément agir de façon inconsciente (y compris vis-à-vis de lui), poussé par ses blessures, et lui offre le droit à l'erreur, son pardon, son écoute et la possibilité de dialogue lorsque le moment sera approprié.

 

-La coopération : chacun des partenaires reconnaît qu'une dynamique de coopération est souhaitable au progrès commun et veille à désamorcer tout jeu de pouvoir qui puisse s'insinuer dans leur relation. Le couple devient ainsi un forum participatif où les idées et les ressources de chacun viennent enrichir les deux partenaires.

 

Le partenariat spirituel est incontestablement basé sur le cœur et nous met au défi de passer un cap d'évolution supplémentaire. Il est un signe précurseur de l'émergence d'une nouvelle société où le bien-être des individus sera placé au centre des préoccupations du collectif.

 

Vous avez aimé cet article ? Me remercier :