L'art de faire le ménage dans sa vie

 

Il aura fallu Marie Kondo et son livre à succès « La magie du rangement » pour que des millions de personnes à travers le monde transforment leur maison en un lieu épuré où il fait bon vivre. Un espace de vie dégagé qui nous permette de respirer, de nous sentir en harmonie et de nous détendre est si important ! Et si on poussait cette logique plus loin encore ? Ne serait-ce pas merveilleux si on pouvait non seulement rendre harmonieux notre espace de vie, mais carrément notre vie toute entière ? Dans cet article, nous allons donc voir quelques points clés pour organiser votre vie-même afin qu'elle soit pour vous un agréable terrain d'expériences plutôt qu'un fardeau quotidien.

 

 

1. Simplifiez !

Votre quotidien est composé de choses que vous possédez, de personnes avec qui vous entretenez des relations, de lieux où vous vous rendez régulièrement et d'horaires que vous vous imposez pour faire tourner tous ces petits rouages existentiels dans une cadence infaillible. Vous entretenez un lien émotionnel avec chaque lieu, chaque personne et chaque objet, donc vous lui allouez une certaine portion de votre énergie vitale tous les jours. Cela demande en effet de l'énergie pour vous occuper de vos enfants et de votre famille, pour travailler, pour garder votre corps en forme.. Mais cela prend également de l'énergie de ruminer sur une situation passée, de tenir à jour vos différents comptes sur les réseaux sociaux, de pester contre votre patron ou de conserver des relations sociales qui dans le fond ne vous apportent rien ! La première étape pour faire le ménage dans votre vie est donc de la simplifier.

 

Exercice : Prenez une feuille de papier et un stylo, divisez la feuille en deux colonnes et dans la colonne de gauche notez toutes les choses que vous faites sur une base quotidienne et/ou hebdomadaire. Relisez cette liste et surlignez les objets/activités/relations qui ne vous apportent rien ou peu tout en consommant votre énergie et votre temps. Est-il possible qu'en supprimant de votre vie ce qui vous pèse vous puissiez enfin respirer à pleins poumons en toute liberté et vous consacrer à ce qui vous plaît ?

 

2. Réorganisez

A chaque fois que vous vous détachez de quelque chose qui vous pèse, vous rompez le lien émotionnel qui vous unit à cette chose et vous récupérez de l'énergie. Alors qu'auparavant votre vitalité était absorbée par une préoccupation matérielle, par une activité ou par une relation, à présent cette vitalité est à votre disposition et peut être investie dans une nouvelle expérience épanouissante. C'est le moment de réorganiser votre vie !

 

Si vous aviez toujours pensé à vous mettre à la méditation sans jamais passer à l'acte sous prétexte de manquer de temps, et qu'en faisant votre liste vous vous rendez compte que terminer votre journée sur un épisode de « Plus belle la vie » va peut-être vous distraire momentanément de vos problèmes, mais ne vous apportera pas de bien-être durable, alors vous savez ce que vous avez à faire. Renoncer à « Plus belle la vie » va dégager toute une demi-heure supplémentaire pour vous consacrer à la méditation, et cet acte-là va véritablement embellir votre quotidien ! Car une demi-heure de méditation par jour c'est plus de sérénité, d'harmonie et de complétude au quotidien ; c'est une capacité à faire face aux défis de la vie avec calme et grâce ; c'est aussi faire le ménage énergétique et émotionnel dans le temple de la Vie qu'est votre corps. Ce choix vous revient.

 

Exercice : Notez dans la colonne de droite les activités que vous auriez aimé faire, mais que vous ne faites pas parce que vous n'avez pas de temps et/ou d'énergie. Comparez le degré de bien-être et d'épanouissement que vous apportent les choses surlignées dans la colonne de gauche, puis celle dans la colonne de droite et choisissez celles que vous allez garder, celles auxquelles vous allez renoncer et celles que vous allez intégrer à votre quotidien.

 

3. Sachez dire « non » à vos relations

Nous allons parler des relations plus en détail, parce que pour beaucoup d'entre-nous il s'agit d'un point délicat. Une personne n'est pas un objet, et nous ne pouvons pas simplement la supprimer de notre vie sans un regard en arrière (bien que, dans certains cas, comme celui des relations toxiques, cette solution serait tout à fait appropriée et même nécessaire). Lorsqu'il s'agit des relations, il nous faut donc apprendre à communiquer nos besoins et à poser des limites afin que notre entourage n'absorbe pas toute notre énergie en profitant de notre gentillesse ou de notre difficulté à nous affirmer.

 

Si vos copines vous ont pris pour leur psy et vous appellent dès que leur moral flanche pour déverser sur vous toutes leurs frustrations et griefs, et que cela vous draine émotionnellement et énergétiquement, alors il est temps pour vous de vous respecter. Dites-leur exactement ce que vous ressentez et posez vos conditions : « J'adore vraiment nos conversations et lorsque nous passons du temps ensemble, mais je me sens vraiment abattue et épuisée lorsque nous parlons de nos problèmes, alors je vais raccrocher et aller me ressourcer. La prochaine fois que tu m'appelles, j'aimerais entendre des bonnes nouvelles pour que nous ayons quelque chose d'agréable à partager ». Ce n'est, en effet, pas votre rôle de remonter le moral de tout le monde au prix de votre propre bien-être.

 

Si l'une de vos connaissances vous sollicite, vous envoie des messages et des invitations, et qu'au fond vous ne ressentez pas de réelle affinité avec cette personne, alors il est temps de le lui faire savoir. Combien de fois nous forçons-nous à entretenir des relations artificielles avec des personnes avec qui nous avons peu à partager ? « Il est sympa, je vais quand même répondre à son mail, ce n'est pas grand chose ». Et pourtant, ce temps et cette énergie que nous y consacrons pourraient être employés différemment. Nous ne sommes pas obligés d'aller jusqu'à détester quelqu'un pour avoir enfin une raison valable de nous en distancier. Si le cœur n'y est pas, si poursuivre la relation demande un effort (même infime), alors il est temps de se dire au revoir.

 

Sachez vous entourer de personnes qui vous inspirent, qui vous tirent vers le haut et vous permettent de grandir. Tout comme une fleur a besoin d'un sol fertile pour s'épanouir, vous avez besoin d'un entourage mentalement, émotionnellement et spirituellement nourrissant pour vivre une vie digne de vous.

 

4. Agissez !

Si vous comptez réellement vous engager pour votre bien-être et faire le ménage dans votre vie, rendez-vous service et surtout n'attendez pas demain. Agissez, faites quelque chose dès aujourd'hui. Le véritable changement n'aura jamais lieu demain, il se passe maintenant, à cet instant précis. Saisissez le moment, faites-en quelque chose de nouveau et ensuite regardez avec émerveillement votre vie changer.

 

 

Vous avez aimé cet article ? Me remercier :