Transmutez vos blocages en force tranquille

Bonjour à vous, mes chers sophronautes ! Dans ce nouvel article, nous allons parler de l'alchimie intérieure et de la façon de transmuter votre plomb intérieur en or en faisant de vos blocages vos plus grandes forces. Découvrez la clé secrète pour déverrouiller de nouvelles portes là où il n'y avait que des murs.

 

 

1. Nous sommes les héros de notre histoire personnelle

Nous sommes tous des héros de notre vie : chacun de nous poursuit une quête personnelle, un objectif qu'il s'était fixé il y a plusieurs semaines, mois ou années. Comme pour tout héros, notre chemin est parsemé de défis, d'obstacles, de nouveaux compagnons de route et aussi de victoires. Mais il arrive pour chacun de nous un moment où l'on se sent dans l'impasse ou pris au piège, lorsque l'on est allé bien trop loin pour reculer, alors que le chemin qui s'étend devant nous nous terrifie. Le mythologue, professeur et écrivain américain Joseph Campbell appelle cette étape « La caverne ». Dans tous les contes et mythes de par le monde, les héros doivent pénétrer dans une caverne, un endroit sombre et terrifiant, pour y affronter le dragon. Ils y vont seuls, car eux seuls ont le pouvoir de remporter cette épreuve.

 

 

La caverne dans laquelle vous redoutez de pénétrer contient le trésor que vous recherchez.” - Joseph Campbell

 

 

Bien-sûr, tout ceci est une allégorie de notre propre cheminement intérieur. Les obstacles sur notre chemin sont souvent le reflet de nos blocages intérieurs faits de peurs, de programmations et de croyances. La caverne est notre inconscient, et le dragon qui s'y cache n'est autre qu'une facette de nous-mêmes, que nous refusons de voir en face. Ainsi pour évoluer, pour aller jusqu'au bout de notre quête, il nous faut nous confronter à nous-mêmes à un moment ou à un autre.

 

 

2. Qu'est-ce que nous fuyons ?

Le dragon est un archétype qui incarne nos peurs et nos réticences. Pour la plupart d'entre-nous, nous sommes incapables de nous poser dans la quiétude du moment présent, car nous livrons constamment bataille à nos dragons intérieurs ou bien nous les fuyons. Que fuyons-nous au fond ? De quoi avons-nous peur ? Qu'est-ce que nous ne parvenons pas à accepter ou à admettre au sujet de nous-mêmes ou de notre situation ? C'est en méditant sur ces questions que nous pouvons enfin trouver la paix.

 

 

Celui qui poursuit avec acharnement l'ascension sociale, qui recherche la reconnaissance dans sa carrière, sans cesse insatisfait de sa situation, ne fuit-il pas au fond son sentiment de « ne pas être assez » ? Pas assez bon, pas assez intelligent, pas assez reconnu, pas assez respecté, pas assez rémunéré ?

 

 

Celui qui recherche désespérément l'amour de sa vie, qui mendie les miettes d'affection et d'attention à tout un chacun, au fond ne fuit-il pas, lui aussi, son sentiment de « n'être pas assez » ? Pas assez aimé, pas assez digne, ne recevant pas assez d'attention ?

 

 

3. Acceptez l'inacceptable

 

Il n'y a qu'une façon de remporter la bataille contre son dragon et c'est... de déposer les armes ! Accepter est la seule issue qui nous libérera définitivement du combat et de la fuite. Acceptez votre situation présente, acceptez d'être là où vous en êtes actuellement et voyez la magie opérer. Accepter au sens le plus profond du terme c'est cesser de craindre la situation ou de vouloir qu'elle change d'une façon ou d'une autre. C'est la voir telle qu'elle est et être pleinement en paix avec cela.

 

Une fois que vous avez identifié votre dragon intérieur, essayez de verbaliser votre acceptation de ce dernier. Par exemple, si vous bataillez depuis des mois pour trouver un emploi, dites « Je n'ai pas d'emploi en ce moment et je l'accepte pleinement ». N'écoutez pas les murmures du mental qui essaie toujours d'enjoliver ce simple fait de ne pas avoir d'emploi par toutes sortes de jugements et de projections qui commencent par « Cela veut dire que... je ne suis pas assez bon, j'ai raté ma vie, je ne suis pas digne » etc... Vous n'avez pas d'emploi en ce moment, cela ne veut rien dire, c'est un simple fait de votre situation présente. En disant « Je l'accepte pleinement » laissez tomber toute résistance, reconnaissez cette situation pour ce qu'elle est et cessez pour un moment de vouloir la changer. Vous n'avez pas d'emploi en ce moment, et alors ? Vous êtes toujours là bien vivant et plutôt en forme. Faites de votre dragon votre ami, restez avec cette situation et observez ce qui se passe en vous. Votre mental pourrait vous dire que si vous cessez de combattre cette situation, vous ne vous en sortirez jamais. En réalité, l'acceptation est votre unique porte de sortie face à tout blocage.

 

 

4. Votre trésor, votre force

Lorsque vous acceptez et embrassez pleinement la réalité objective de votre situation actuelle, vos pensées et vos émotions commencent à se transmuter par elles-mêmes. Vos résistances intérieures tombent et toute l'énergie qui était précédemment employée à combattre ou à fuir votre présent vous inonde et provoque un sentiment de paix, de joie et de soulagement. Cette énergie est libérée et est à présent à votre disposition pour créer une vie nouvelle sur une base solide – la base faite d'acceptation et de satisfaction de votre situation présente.

 

 

5. Résumé du processus

-Que n'acceptez-vous pas dans votre vie présente ? Que voulez-vous changez ou fuir en vous-même ou dans votre vie ? (Exemple : solitude, un travail qui ne vous satisfait pas, sentiment d'infériorité...).

 

-Pouvez-vous envisager de l'accepter ? Si oui, déposez les armes, reconnaissez la réalité de votre situation (« Je n'ai pas de compagnon/compagne, et je l'accepte pleinement », « Je fais un travail qui ne m'épanouit pas, et je l'accepte pleinement » etc). Cessez de combattre votre dragon ou de vouloir le changer et acceptez simplement qu'il soit là.

 

-Laissez tomber vos résistances. Permettez à votre situation présente de vous apparaître telle qu'elle est, de façon objective, sans jugements et interprétations du mental, et sentez la magie opérer en vous.

 

-Au cours des prochains jours, continuez à baigner dans cet état de lâcher prise serein, en acceptant ce qui vous semblait au premier abord si insatisfaisant dans votre vie. Alors que vous acceptez pleinement votre situation, celle-ci ne tardera pas à changer d'elle-même et aucune autre action de votre part ne sera requise pour cela.

 

 

 

 

Vous avez aimé cet article? Me soutenir: