Le top 5 de ma trousse bien-être cet été

 

Bonjour à vous mes chers sophronautes ! L'été arrivant à grands pas, j'ai eu envie de partager avec vous les exercices, pratiques, livres et outils qui m'accompagnent et m'inspirent en ce moment et qui aident à nourrir l'âme, l'esprit, le corps, la créativité et le changement. Qui sait si certains d'entre-eux sublimeront et donneront plus de sérénité et de profondeur à vos vacances estivales ! (Cet article n'est absolument PAS sponsorisé).

 

 

 

1. Nourrir l'âme

 

 

Je me suis posée comme intention pour cet été de méditer régulièrement et, si possible, quotidiennement. Méditant occasionnellement depuis mes 16 ans, je connais très bien les vertus de cette pratique, le calme, l'équilibre et la clarté qu'elle apporte au mental. J'ai plus tard retrouvé cette même expérience grâce aux séances de sophrologie, dont les exercices ont été directement inspirés de la méditation telle que pratiquée en Inde et au Japon. Véritable nourriture pour l'âme, cette pratique permet d'harmoniser les hémisphères du cerveau et d'instaurer une harmonie entre le cerveau et le cœur. S'en suit une harmonisation de toutes les fonctions cognitives, physiologiques et biologiques. Et si l'on pousse la pratique un peu plus loin, ça permet aussi d'aiguiser son intuition, de « nettoyer » les schémas de pensées indésirables et de remodeler la personne que nous sommes selon notre idéal personnel (cultiver la compassion, le sens du service, le pardon, la confiance en soi, le calme, la présence etc.) Vous pouvez retrouver dans ma boutique ainsi que sur ma chaîne YouTube diverses séances de sophrologie guidées à thèmes pour vous initier et vous accompagner dans cette pratique.

 

 

 

2. Nourrir l'esprit

 

 

De la qualité de la nourriture que nous donnons à notre esprit dépend son équilibre et son développement. Et de l'équilibre et du développement de l'esprit dépend toute notre existence et la nature des expériences que nous vivons. Qu'avez-vous l'habitude de donner à votre esprit ? De la télévision et des articles de magazines people ? Des ragots et des rumeurs ? De la critique et du jugement ? Ou offrez-vous à votre esprit de l'inspiration ? De l'inspiration qui élargit ses horizons et lui permet d'entrevoir des voies d'évolution et de croissance, d'amélioration, de joie et de liberté.

 

 

Je sais que si je n'ai rien appris de nouveau en un mois, si ma façon de penser n'a pas évolué, ça veut dire que mentalement je stagne. Et si je stagne, toute mon existence stagne, car le même mental va reproduire en boucle les mêmes schémas d'actions, de pensées, et générer les mêmes événements dans ma vie. Alors je m'applique à le développer, à le renouveler, à élargir ses horizons en permanence grâces aux informations nouvelles venant de documentaires, de vidéos, de conférences et de livres. Voici sans doute l'une de mes meilleures trouvailles de la saison : le livre « Rompre avec soi-même pour se créer à nouveau » de Joe Dispenza. L'auteur de ce livre a réussi à guérir par la force de son esprit d'une lésion de la colonne vertébrale qui, d'après les médecins, aurait dû le laisser paraplégique. Non seulement il a récupéré la parfaite mobilité de son corps, mais cette expérience l'a inspiré à investiguer les effets de l'esprit sur le corps et sur la réalité. Ainsi sont nés ses ouvrages basés sur de nombreuses expériences scientifiques. Dans celui-ci, Joe Dispenza nous explique comment un changement dans la façon de penser d'une personne entraîne un changement dans la structure du cerveau et dans la chimie du corps pour éventuellement se traduire... par un changement de la réalité que cette personne expérimente.

 

 

 

3. Nourrir le corps

 

 

Depuis le début du printemps, je m'applique à revitaliser mon corps de la façon la plus évidente et la plus simple qui soit : la marche dans la nature ! La Terre et tout ce qui existe naturellement à sa surface (l'eau, les rochers, les plantes, les animaux...) est fait pour opérer en harmonie. Cela veut dire que si moi, un être humain, je me replonge dans l'environnement naturel, ce dernier va contribuer à me harmoniser et à me revitaliser. C'est le bon sens même, et pourtant on s'applique à systématiquement éliminer la nature des paysages urbains. Si vous manquez de vitalité et que vous vivez en ville, profitez de cet été pour vous organiser des escapades dans la nature. Une simple marche dans un décor vierge suffit. Pendant votre promenade, pensez à prendre conscience de votre respiration et du contact de vos pieds avec le sol. C'est en effet par vos pieds que vous absorbez l'énergie tellurique vivifiante sans même vous en rendre compte !

 

 

 

4. Nourrir la créativité

 

 

La créativité est le principal moyen d'expression pour l'âme, sa façon de générer quelque chose de nouveau, de spontané et d'inspiré qui vient enrichir sa réalité. C'est lorsqu'on est libre d'exprimer sa créativité que l'on se sent comblé et complet. Portant, la plupart des actions que nous effectuons, la plupart des métiers que la société nous propose sont dépourvus de créativité. A la place, on nous remet une liste tâches à accomplir à laquelle nous devons nous tenir, ce qui exclue toute fantaisie et toute spontanéité. Si nous ne renouons pas avec notre créativité personnelle, il y a des chances que les talents et les aspirations de notre âme resteront à jamais ensevelis sous la montagne de responsabilités et de tâches robotiques. Si vous sentez qu'il y a urgence, tournez-vous vers des activités qui vous permettent d'exprimer votre âme. Pour moi, c'est le mandala qui m'avait sortie de ma léthargie et qui avait littéralement redonné de la couleur à ma vie. Dessiner spontanément, expérimenter, découvrir, lâcher prise et s'amuser... Une feuille et des crayons m'avaient suffi pour me reconnecter à mon âme ! Aujourd'hui j'exprime ma créativité d'une multitude de façons, comme l'écriture du présent article, par exemple.

 

 

Trouvez ce qui nourrit votre créativité. Ce peut être le jardinage, la danse, la poterie, la sculpture, l'écriture, la peinture, le dessin, les loisirs créatifs... Si, comme moi, le mandala vous attire, vous pouvez télécharger sur mon site le cahier gratuit avec plusieurs mandalas, qui associe le coloriage à d'autres exercices telles que la méditation, l'introspection ou encore le travail sur les émotions.

 

 

 

 

5. Nourrir la transformation

 

 

C'est chouette d'essayer de nouvelles pratiques qui nous nourrissent, mais encore faut-il arriver à les ancrer dans la durée pour récolter le maximum de bénéfices. C'est ce que nous propose Lilou Macé avec son idée de génie - « Le Défi des 100 jours ». J'ai découvert Lilou grâce à ses vidéos YouTube bien avant qu'elle ne devienne auteur et conférencière incontournable qu'elle est aujourd'hui. En 2013 j'avais besoin de me réinventer et de trouver une voie professionnelle et un lieu de vie alignés avec les aspirations de mon âme, c'est là que je me suis lancée dans mon tout premier défi. Objectif : se fixer une intention que l'on souhaite voir réalisée à la fin du défi, puis s'engager pour 100 jours pour mettre en pratique tous les outils et connaissances dont on dispose. C'est une aventure riche, surprenante et profondément transformatrice que je vous conseille de tenter au moins une fois. Attention : vous n'êtes pas prêts pour les synchronicités incroyables qui vous attendent et vous pourriez bien devenir accro ! En tout cas, moi, je n'ai jamais décroché, et cet été je me suis engagée à vivre la magie au quotidien :)

 

 

 

Vous avez aimé cet article ? Me soutenir :