Comment ressentir votre corps d'énergie

Toutes les disciplines orientales dites psycho-corporelles, telles que le yoga, le qi gong, le tai chi, ainsi que la méditation proviennent des enseignements des écoles spirituelles. Leur but premier était d'aider le pratiquant à se reconnecter à l'essence de son être - intangible, subtile, mais infiniment plus sage. Lorsque nous avons importé ces pratiques en Occident, nous les avons aseptisées, séparées de leur contenu spirituel pour ne garder souvent que la forme : une série d'exercices pour se détendre, « déstresser ».

 

C'est ainsi qu'elles sont présentées aujourd'hui encore dans les journaux féminins et dans la littérature, parce que ça nous arrange et nous permet de nous y mettre sans trop bousculer nos convictions matérialistes. Pourtant, pour peu que nous nous exerçons sérieusement, nous ne pouvons que reconnaître que lors de ces exercices à première vue innocents nous voyageons, nous percevons et nous vivons des expériences qui dépassent le visible et la matière.

 

L'une des expériences les plus courantes est le fait de ressentir son corps d'énergie. Cela vous est déjà probablement arrivé, même si, sur le moment, vous n'aviez pas forcément identifié ce phénomène comme tel. Ici je vais vous expliquer comment inviter la perception du corps énergétique dans le champ de votre conscience.

 

1. Accordez votre instrument

 

Quelle que soit la réalité que vous souhaitez expérimenter, votre instrument principal reste votre cerveau. Ce dernier n'est pas du tout à l'origine de votre conscience, il ne la produit pas. Tout au contraire, à l'image d'une radio qui capte les différentes stations, votre cerveau « capte » le signal de votre conscience. Selon la fréquence des ondes cérébrales, le niveau de conscience que votre cerveau capte change.

 

Par exemple, lorsqu'il opère en ondes Bêta (14 à 30 cycles/min) il interprète et assemble les signaux en provenance de vos cinq sens physiques en une image cohérente que vous appelez votre monde matériel. Lorsque les ondes Alpha (7 à 14 cycles/min) prédominent, vous percevez toujours avec vos cinq sens, mais d'autres sensations plus subtiles apparaissent également. Lorsque vous plongez plus profondément jusqu'au niveau des ondes Thêta (4 à 7 cycles/min), vous perdez la conscience de vos cinq sens et du corps et toutes les perceptions que vous avez sont de nature subtile. C'est un état de transe hypnotique que vous visitez tous les soirs juste avant de vous endormir. A cette fréquence cérébrale, vous pouvez percevoir des suites d'images et de sons. Des scènes sont spontanément projetées sur l'écran de votre conscience. Généralement, vous ne restez pas longtemps dans cet état et glissez rapidement dans le sommeil caractérisé par les ondes cérébrales Delta (1 à 4 cycles/min).

 

Si vous cherchez à percevoir votre corps énergétique, vous devez donc vous mettre dans un état de conscience propice à ce type de perception, soit Alpha ou Thêta. L'état Thêta est difficile à maintenir pour les débutants et convient plutôt aux méditants aguerris. A ce niveau de conscience non seulement les perceptions des énergies sont accrues, mais certaines expériences comme la précognition ou vision à distance (remote viewing ou RV en anglais) deviennent possibles. Les agences de renseignement Européennes, Américaines et Soviétiques ont sérieusement étudié les différents niveaux de conscience et ont entraîné leurs agents à fonctionner en régime Thêta afin de récolter les renseignements sur les bases et actions ennemies à distance en n'utilisant que leurs perceptions subtiles, ce qui a été réalisé et répété avec succès.

 

Si vous n'avez pas suivi d’entraînement préalable à la méditation profonde, je vous recommande de commencer avec l'état Alpha. Avec les séances audio de sophrologie que je propose, il vous sera facile d'atteindre l'état Alpha en quelques minutes. Le reste vient tout seul. De la même façon qu'il vous suffit d'ouvrir les yeux pour voir une image, il suffit de vous glisser dans l'état Alpha pour devenir conscient des perceptions supplémentaires relatives à votre énergie et vitalité.

 

2. A quoi vous attendre

 

Lorsque vous commencez à percevoir au-delà de vos cinq sens, votre énergie est l'une des premières choses que vous allez généralement ressentir. Elle peut se manifester par des sensations plus ou moins intenses de fourmillements ou de picotements plutôt agréables sur l'ensemble ou une partie de votre corps. Vous pouvez ressentir comme des « gants » invisibles autour de vos mains. Vous pouvez également avoir l'impression de grandir ou au contraire de rapetisser. Vous pouvez avoir diverses sensations au niveau de vos centres d'énergie vitale que les hindous appellent les chakras : fourmillements, circulation, tourbillonnement etc. (pour moi, ces sensations se manifestent le plus souvent au niveau du cœur et du sommet de la tête). De plus, vous pouvez ressentir comme des courants d'énergie traversant tout ou une partie de votre corps. Si vous avez des blocages énergétiques quelque part, c'est à ce moment-là qu'ils pourraient se manifester sous forme de tension ou de douleur.

 

Le caractère systématique, spontané et imprévisible de ces manifestations prouve bien qu'il ne s'agit pas de votre imagination.

 

Le niveau de conscience Alpha est comme un point d'équilibre ou s'entremêlent les perceptions physiques et subtiles, la matière et l'énergie, l'extérieur et l'intérieur. Ce n'est pas un hasard si toutes les méthodes qui amènent leur pratiquant en état Alpha sont considérées comme les meilleurs remèdes contre le stress, car notre être retrouve alors l'harmonie entre son monde intérieur et extérieur.

 

Vous avez aimé cet article? Me soutenir: