Le piège de la sécurité

 Connaissez-vous l'obstacle n°1 qui nous empêche de vivre nos rêves ? C'est la recherche de la sécurité ! Le besoin de pouvoir compter sur un emploi et un revenu stables, d'être certains de ce que le lendemain a à nous offrir, le besoin d'être rassurés et de savoir que tout ira bien, parce que nous avons fait ce qu'il fallait pour obtenir la sécurité tant désirée.

 

Pourquoi voulons-nous tant nous sentir rassurés ? Parce que nous ne l'avons pas été durant notre enfance. Peu d'entre-nous avons reçu une éducation ouverte, bienveillante et basée sur le cœur. La plupart des personnes, étant encore de jeunes enfants, devaient déjà lutter pour leur survie au sein de leur famille, parce que l'amour, les soins et le soutien de leurs parents ne venaient que suite à des bonnes notes à l'école ou suite à un comportement exemplaire. Elles avaient ainsi appris que rien n'était donné de bon cœur dans ce monde. Quelle dure leçon pour un être aussi dépendant et vulnérable qu'un enfant !

 

Aujourd'hui, le besoin de sécurité est tellement ancré dans notre esprit qu'il motive la grande majorité de nos choix quotidiens et il est le talon d'Achille que le système actuel exploite pour nous asservir. Nous poursuivons notre lutte pour la survie, mais cette fois dans la cour des grands. Aujourd'hui nous offrons des années de notre vie à une entreprise qui ne sert pas forcément la personne humaine, pour gagner la sécurité matérielle. Nous offrons nos libertés individuelles à un État qui nous promet l'ordre et la sécurité dans les rues. Nous nous pensons libres, mais notre liberté se mesure souvent au montant de notre compte en banque. Nous avons tellement été habitués à l'idée que la sécurité et la liberté viendraient que quelque part à l'extérieur de nous que nous en avons complètement oublié notre souveraineté intérieure.

 

La vérité est que la sécurité n'existe nulle par à l'extérieur de nous. Les objets se détériorent, les emplois sont supprimés, l'argent se perd, la santé se dégrade et les gens meurent. Ce monde est changeant par nature : une chose arrive et l'autre s'en va. Si nous nous accrochons à ces circonstances mouvantes, nous serons ballottés par la vie au gré de ces mêmes circonstances. Non, la vraie sécurité ne peut exister qu'en nous, en tant que sentiment que rien de manque, que rien n'a besoin d'être changé et que toute chose qui arrive a une raison et une finalité qui ultimement nous font grandir. La vraie sécurité c'est sentir que quoi qu'il arrive, nous serons toujours là, accueillant ce qui vient avec joie et laissant partir ce qui s'en va avec gratitude.

 

La vraie sécurité c'est aussi prendre conscience de ses propres ressources, la principale étant la capacité de s'adapter au changement. Car elle nous permet de flotter sur les vagues des épreuves de la vie plutôt que de nous faire submerger par elles. Et bien sûr, chacun de nous possède des talents uniques qu'il peut partager avec les autres à tout instant. C'est de ce partage inconditionnel entre êtres vivants, humains et non humains, que naît le sentiment de sécurité et d'harmonie, et NON du montant de la paie qu'on a reçu en fin de mois. Peut-être que le jour où nous réaliserons pleinement que l'argent ne produit rien et que c'est nous qui produisons tout, que nous verrons enfin l'étendue de l'abondance qui nous entoure à chaque instant. Alors nous cesserons de gagner notre vie et nous commenceront enfin à la vivre.

 

 

vous avez aimé cet article? Me soutenir: