Le courage d'être soi

sophrologue lyon, sophrologie lyon, sophrologie en audio, changer de vie, vivre ses rêves, être soi-même, être authentique, le courage d'être soi, aimer sa vie

Bronnie Ware est une infirmière australienne. S'occupant des personnes en fin de vie pendant des années, elle a recueilli leurs derniers mots, vœux et souhaits. En 2011 elle a publié le livre « Les cinq plus grands regrets des mourants », dont le but est, selon elle de s'intéresser à la « clarté de vision que les gens atteignent à la fin de leur vie, et à la façon dont nous pourrions apprendre de cette sagesse». Ainsi, la plupart des mourants déclarent : «J'aurais aimé avoir le courage de vivre comme je voulais, et pas de vivre la vie qu'on attendait de moi». Pourquoi est-ce si difficile de vivre selon son cœur ? Est-il déjà trop tard ? Pouvons-nous changer notre destin ? Et si oui, comment s'y prendre ?

 

Lorsque vous étiez enfants, vous aviez des rêves plein la tête. Le monde était un merveilleux terrain de jeu rempli d'expériences et de possibilités incroyables. Sa magie était bien réelle. Vous aviez le sentiment que vous pouviez devenir qui vous vouliez et réaliser ce que vous vouliez à l'image des plus grandes figures de l'histoire. Et puis en grandissant, vous avez appris qu'il y avait des règles strictes qui régissaient la vie des adultes. Vous avez expérimenté la critique et le jugement des autres, l'obligation de « rentrer dans le moule » pour pouvoir faire partie de la société. L'obligation au final de renoncer à tout ce qui vous tenait à cœur et qui faisait de vous un être unique. Que vous vous en rendiez compte ou non, ce faisant, vous avez peu à peu renoncé à vous-même, ce qui vous a conduit à vivre une vie qui ne vous satisfait pas forcément. Le premier pas vers une vie qui vous ressemble consiste donc à redécouvrir votre vraie nature.

 

Vos rêves d'enfant

Certains psychologues affirment que lorsque nous sommes enfants - la période où notre personnalité n'a pas encore été influencée par les désirs et les attentes de notre entourage - nos rêves reflètent le plus fidèlement nos aptitudes et nos talents naturels. Qui rêviez-vous d'être et que souhaitiez-vous accomplir ? Quel personnage vous inspirait le plus ? Pouvoir répondre à ces questions pourrait constituer un bon point de départ pour vous connaître davantage.

 

Vos rêves d'adulte

Malgré les contraintes financières, malgré les limitations relationnelles, familiales ou professionnelles, la vie reste une expérience merveilleuse qui nous apporte énormément autant par les heureux concours de circonstances que par le biais des personnes qui nous entourent. La plupart des personnes sont encore aujourd'hui convaincues que l'ultime bonheur consiste à accumuler tous les biens et expériences que nous pouvons seulement désirer. C'est ce que nous appelons « profiter de la vie ». Nous observons les riches et les puissants de ce monde et nous disons : voilà des personnes qui profitent de la vie à fond ! Étrangement, ces personnes si comblées à première vue, sont tout aussi malheureuses. Pourquoi ? Parce qu'avoir, posséder et accumuler apporte du plaisir, mais ne donne pas de sens à une existence. Ce qui donne un véritable sens à une vie c'est un lien humain. Aimer l'autre, soutenir l'autre, contribuer à son bien-être, donner le meilleur de soi-même pour améliorer l'expérience des autres peut nous rendre heureux durablement, car tout cela donne un sens à notre existence. N'est-ce pas une belle façon de profiter de la vie, là aussi ?

 

Passez en revue vos rêves actuels. Comment pourriez-vous profiter de votre vie, du temps qui est vôtre, de manière à en tirer un sens ? De quelle façon pourriez-vous contribuer à ce monde ? Qu'est-ce qui vous rendrait heureux ?

 

J'aimerais être comme eux

Lorsque j'étais en cours de réorientation professionnelle, je m'inspirais beaucoup des histoires des personnes qui ont osé changer de vie et suivre leur cœur. Je me disais « J'aimerais être comme eux, moi aussi ». Et puis j'ai réalisé que toutes ces personnes avaient une chose en commun : elles étaient redevenues elles-mêmes, elles faisaient ce qui leur plaisait, ce qui les inspirait, ce qui donnait un sens à leur vie. Elles étaient redevenues l'expression unique des talents qui germaient déjà en eux dans leur enfance. Si je voulais vraiment être comme eux, je devais moi aussi me reconnecter à ma nature véritable, apprendre à me connaître et à défendre ce trésor.

 

Le courage d'être soi

Lorsque vous rentrez en contact avec qui vous êtes réellement au fond de vous, avec vos désirs et vos aspirations véritables, vous changez, et ce changement peut constituer une source d'inconfort pour les autres. Ils ont peur de vous perdre ou que la qualité de votre relation évolue d'une manière ou d'une autre, alors ils peuvent tenter de vous « ramener dans le moule », de vous convaincre que vos rêves sont trop grands ou trop complexes, que vous n'êtes « pas si mal » dans votre vie actuelle. Le doute fait partie du chemin, et cela demande du courage pour oser s'affirmer tel que l'on est véritablement en son for intérieur.

 

Mais il pourrait y avoir également autour de vous des personnes qui, au lieu d'être inquiètes, soient au contraire très inspirées par votre exemple, car ce processus est très contagieux. Ces personnes observent votre transformation, et tout à coup leurs rêves leur paraissent plus accessibles.

 

Il n'est jamais trop tard

Que faire quand les années ont passé, qu'on a accumulé de l'ancienneté dans son entreprise et que les enfants ont grandi ? Certains pourraient avoir l'impression que leurs meilleurs années sont déjà derrière eux et qu'il ne sert à rien de tenter autre chose. Personnellement, je suis convaincue que quel que soit notre age, nos meilleurs années sont toujours celles qui nous restent à vivre, car elles renferment un potentiel de changement inimaginable. S'il ne vous restait qu'une journée à vivre, la passeriez-vous comme à votre habitude ou tenteriez-vous de la rendre unique ? Vous savez, on peut faire énormément de choses en une journée ! Le destin des milliers d'hommes et de femmes à travers l'histoire a basculé en une journée. Prenez conscience de ce capital de temps dont vous disposez. C'est là votre ressource pour vivre la vie qui vous ressemble, alors dans quoi souhaitez-vous l'investir ?

 

Vous avez aimé cet article? Me soutenir: