Se faire confiance une seule fois

cultiver la confiance en soi, conseils confiance en soi, sophrologie lyon, sophrologue lyon, développement personnel

La confiance en soi est une qualité précieuse qui nous accompagne dans tous nos nouveaux commencements, changements et projets. Elle est une base solide pour toutes nos actions. Mais il ne s'agit pas d'une qualité innée, elle se cultive et se renforce au jour le jour. Si nombre d'entre nous manquons de confiance en nous-mêmes, c'est simplement parce que nous n'avons pas encore pris le temps de la cultiver. Heureusement, il n'est jamais trop tard !

 

La confiance en soi (ou son absence) est étroitement liée à l'estime de soi, car toutes les deux prennent racine dans notre enfance. Lorsque nous étions petits, nous observions ce que les autres disaient de nous : nos parents, nos professeurs, nos amis, et à partir de leur visions nous nous faisions une idée de notre propre valeur.

 

Si nous avions la chance de grandir dans un environnement qui mettait en avant nos qualités et nous permettait de les développer, il y a de fortes chances qu'aujourd'hui notre estime personnelle se porte bien et que nous soyons conscients de nos points forts et donc confiants.

 

Cependant, il arrive souvent qu'on soit au contraire dévalorisé étant plus jeune. Ceux qui dans notre enfance nous disaient « Tu n'es bon à rien ! », « Tu es trop gros ! » ou « Laisse tomber, tu n'y arriveras jamais ! » nous ont fait croire qu'ils nous connaissaient mieux que nous-mêmes et que nous étions véritablement sans valeur. Laissez-moi vois dire une chose : personne ne peut vous connaître mieux que vous-même. Ne croyez pas les autres sur parole, laissez-les à leurs opinions et partez à la découverte de vos trésors intérieurs.

 

Chaque personne sans exception possède un trésor intérieur. Ce trésor est constitué de multiples qualités et de talents uniques qui ne demandent qu'à être mis en œuvre. Tant que nous croyons ce que les autres pensent de nous, nous nous refusons le droit de regarder en nous-mêmes, de trouver ces qualités et de nous les approprier. Nous agissons comme des personnes qui enterrent leur immense fortune dans un coin de leur jardin et se refusent d'en profiter, préférant vivre dans la misère.

 

Nos talents et nos qualités font de nous quelqu'un d'unique. N'est-ce pas une bonne raison de les garder enterrées, me direz-vous. Car si nous sommes uniques, nous allons sortir du lot, nous allons nous faire remarquer, ce qui pourrait entraîner de nouveaux échecs ! Il se trouve que la confiance en soi ne protège pas des échecs, mais la confiance en soi nous libère de l'appréhension face aux échecs, ce qui nous permet d'essayer encore et encore jusqu'à ce que nous dépassions l'échec et que nos buts soient atteints. Pour commencer, nous devons nous accorder notre propre confiance au moins une fois, puis continuer ainsi au fur et à mesure que nous recevons le feedback de notre environnement.

Supposons que vous peignez à l'acrylique, mais que jusqu'à présent personne à part vous-même n'a vu vos œuvres, car votre professeur d'art plastiques au collègue vous avait dit que vous n'aviez aucun talent. Vous souhaitez les montrer à un ami, mais à cause de votre expérience négative passée vous appréhendez sa réaction. C'est le moment de vous faire confiance pour la première fois. Imaginons que vous y parvenez, alors vous invitez votre ami et lui montrez votre collection de toiles. Votre ami est impressionné et il vous encourage à participer à des expositions et à des marchés d'art pour faire connaître votre talent. Vous n'êtes pas très sûr de vous, mais vous décidez de vous faire confiance une fois de plus. Lorsque vous commencez à vous exposer, votre style plaît et vous recevez de nombreux compliments. Le nombre de nos admirateurs grandit et vos toiles se vendent bien, à tel point que trois ans plus tard vous avez abandonné toute activité pour vous consacrer entièrement à la peinture et en faire votre métier. Maintenant regardez en arrière : rien de tout cela ne serait arrivé si un jour vous ne vous aviez pas fait un tout petit peu confiance, juste ce qu'il faut pour montrer vos toiles à votre ami.

 

On peut dire que « se faire confiance » est synonyme de « prendre un risque ». Voyez la nature. Une fleur de pommier est obligée d'ouvrir ses pétales si elle veut se transformer en fruit. Bien sûr, en s'ouvrant elle prend le risque d'être abîmée par le vent, le soleil et la pluie. Cependant c'est le seul moyen de montrer ses belles couleurs et de diffuser son parfum unique afin d'attirer l'abeille qui la pollinisera et lui permettra de passer au stade du fruit. Il y a là un échange : la fleur offre son pollen à l'abeille, et l'abeille aide la fleur à évoluer.

 

Soyons dans l'ouverture, comme cette fleur. Laissons le monde bénéficier de nos qualités uniques et en échange servons nous du monde pour nous développer, car la confiance en soi se renforce précisément dans cet échange. Il suffit de se faire confiance une seule fois...

 

Vous avez aimé cet article? Me soutenir: