Le changement commence dans nos coeurs

 

Les attentats qui ont secoué la France en cette d'année 2015 ont profondément marqué les esprits et ont relancé le débat sur la question de la crise profonde que traverse actuellement notre civilisation : une crise économique, une crise sociale, mais aussi une crise des valeurs, de la spiritualité. Certains pourront y voir une faille dans la sécurité du pays... Et si la faille se situait à un tout autre niveau?

 

Cela fait des siècles sinon des millénaires que l'homme aspire au grand changement qui apporterait enfin la paix dans le monde, mettrait fin aux souffrances, permettrait l'émergence d'une société basée sur le respect, l'amour et l'équité... Et cela fait des siècles que l'homme échoue. Pourquoi ? Parce que cela fait des siècles que nous nous obstinons à chercher une solution extérieure à un problème qui prend racine au cœur même des êtres ! Nous avons changé de régime politique, de législation, avons renommé nos pays maintes et maintes fois, avons élu des milliers d'hommes à la tête de nos gouvernements et pourtant le changement tarde à venir. En vérité, il ne viendra pas tant que nous n'aurons pas compris que le monde ne résulte pas des lois et des règles imposées de l'extérieur. Le monde prend naissance tous les jours dans nos cœurs.

 

Einstein nous avait soufflé un début de réponse lorsqu'il a défini la folie comme le fait de reproduire la même action et s'attendre à un résultat différent. C'est ce que nous avons fait avec note système depuis des millénaires. Nous avons cherché à changer le monde de l'extérieur, mais le monde n'est que le reflet de nous-mêmes. Il est aujourd'hui plus que jamais temps de nous sortir de notre folie et de tenter enfin un autre type de changement: le changement intérieur.

 

Face aux événements mondiaux, chacun de nous est responsable - responsable non au sens de « coupable », mais au sens de « en position de pouvoir » - chacun de nous porte la solution en lui. Travaillons à apporter la paix, la sérénité, le bien-être et le sens à nos existences, et en changeant nous-mêmes nous aurons changé le monde.

 

Cultivons la paix et la compassion à l'intérieur de nous et restons sereins. Agissons à petite échelle : en famille, au travail, dans nos relations, et nous en constaterons tôt ou tard les répercussions positives au niveau mondial. Nous avons aujourd'hui les moyens à notre portée pour y arriver : nous avons la chance d'avoir accès à une multitude de sources d'information pour nous éduquer, nous améliorer, évoluer et changer nos schémas de fonctionnement et de pensée. Nous avons la chance d'avoir de merveilleux maîtres de Tai'Chi, de talentueux enseignants de Chi Kong, des professeurs de Yoga en or, des sophrologues et des thérapeutes compétents pour nous accompagner et nous aider à tourner notre regard vers l'intérieur.

C'est lorsque nous plongeons au fond de nous que nous pouvons établir cette connexion avec notre vraie essence et que la vie acquiert un sens nouveau. Lorsque nous nous percevons enfin tels que nous sommes - des êtres illimités, puissants et emplis de paix - nous pouvons ressentir notre connexion à chaque être et à chaque chose qui existe, et alors nous sommes capables de voir que le monde est un trésor, qu'une vie est un trésor, que les valeurs de cette personne avec laquelle nous ne sommes pas d'accord sont un trésor. Parce que la richesse de notre monde se révèle dans la diversité de tout ce qui est. Alors, nous sommes capables de voir le caractère précieux d'une vie, et la violence s'arrête.

 

En nous connectant à notre vraie nature, nous sommes suffisamment conscients pour voir que tout a un but - même nous! Nous sommes alors à même de trouver notre juste place dans la vie et sommes heureux d'apporter une contribution positive à la réalité que nous co-créons tous les jours.

 

Vivre une belle vie, la vie de nos rêves, n'est pas une utopie : c'est une décision qu'il nous appartient à tous de prendre aujourd'hui afin que demain un monde nouveau voie le jour.

 

Nous avons le pouvoir de changer le monde, et ce changement commence ici et maintenant, dans nos cœurs.

 

Vous avez aimé cet article? Me soutenir: